Les meilleures suggestions de la promo du mois: littérature étrangère! #vendredionlit

9791090724303

Le Séducteur, Jan Kjaerstad, Monsieur Toussaint Louverture (2017) 597 pages
42.95$ prix régulier
32.21$ prix promotionnel

De son enfance aux abords des fjords norvégiens, jusqu’au soir où sa femme est assassinée, la destinée de Jonas Wergeland est un kaléidoscope éblouissant de pensées, d’échecs et de moments de gloire. Homme de télévision charismatique qui tient bon malgré les défis, l’adversité et les conquêtes, il ne vivra jamais à moitié.
Mille et Une Nuits de notre temps, roman en spirales, fait d’échos et de myriades d’histoires, Le Séducteur nous plonge dans l’existence d’un héros improbable. Et si rien n’est vrai, alors Jonas sera devenu ce qu’il voulait être: un conteur fabuleux à même d’inspirer les autres.
Il y a des Versets sataniques et du Mahābhārata dans la narration ondoyante de Jan Kjærstad. Et de l’histoire secrète d’un homme, il peint une oeuvre fascinante, d’amour, d’art et d’imagination.

9782714460684

Des hommes sans femmes, Haruki Murakami, Belfond (2017) 294 pages
32.95$ prix régulier
24.71$ prix promotionnel

«À ce que je sais, votre épouse était vraiment une femme merveilleuse […] vous devez vous sentir reconnaissant d’avoir vécu presque vingt ans auprès d’une femme comme elle. Je le crois profondément. Néanmoins, vous aurez beau penser que vous avez compris quelqu’un, que vous l’avez aimé, il n’en reste pas moins impossible de voir au plus profond de son cœur. Vous aurez pu vous y efforcer, mais vous n’aurez réussi qu’à vous faire du mal. Vous ne pouvez voir qu’au fond de votre propre cœur, et encore, seulement si vous le voulez vraiment, et si vous faites l’effort d’y parvenir. En fin de compte, notre seule prérogative est d’arriver à nous mettre d’accord avec nous-même, honnêtement, intelligemment. Si nous voulons vraiment voir l’autre, nous n’avons d’autre moyen que de plonger en nous-même. Telle est ma conviction.»
Neuf ans après Saules aveugles, femme endormie, le retour d’Haruki Murakami à la forme courte. Dans ce recueil comme un clin d’œil à Hemingway, des hommes cherchent des femmes qui les abandonnent ou qui sont sur le point de le faire. Musique, solitude, rêve et mélancolie, le maître au sommet de son art.

9782757864821

Trainspotting, T02, Irvine Welsh, Points (2017) 696 pages
17.95$ prix régulier
13.46$ prix promotionnel

Retour à la case départ. Après des années de galère, dans cette suite de Trainspotting, on retrouve les quatre personnages, Renton, Begbie, Sick Boy et Spud qui cherchent leur place au soleil dans le huis clos froid et pluvieux d’Édimbourg. Le crack, la misère et les coups foireux sont au rendez-vous, mais la rage de vivre demeure. Avec Nikki, une étudiante invraisemblablement belle et hantée à l’idée de vieillir, ils décident de s’en sortir en produisant… le porno du siècle!

Publié précédemment sous le titre Porno.

9782070196975

Les filles au lion, Jessie Burton, Gallimard (2017) 490 pages
36.95$ prix régulier
27.71$ prix promotionnel

En 1967, cela fait déjà quelques années qu’Odelle, originaire des Caraïbes, vit à Londres. Elle travaille dans un magasin de chaussures mais elle s’y ennuie, et rêve de devenir écrivain. Et voilà que sa candidature à un poste de dactylo dans une galerie d’art est acceptée ; un emploi qui pourrait bien changer sa vie. Dès lors, elle se met au service de Marjorie Quick, un personnage haut en couleur qui la pousse à écrire.
Elle rencontre aussi Lawrie Scott, un jeune homme charmant qui possède un magnifique tableau représentant deux jeunes femmes et un lion. De ce tableau il ne sait rien, si ce n’est qu’il appartenait à sa mère. Marjorie Quick, à qui il soumet la mystérieuse toile, a l’air d’en savoir plus qu’elle ne veut bien le dire, ce qui pique la curiosité d’Odelle.
La jeune femme décide de déchiffrer l’énigme des Filles au lion. Sa quête va révéler une histoire d’amour et d’ambition enfouie au cœur de l’Andalousie des années trente, alors que la guerre d’Espagne s’apprête à faire rage.
Après Miniaturiste, Jessie Burton compose une intrigue subtile entre deux lieux et deux époques que tout sépare en apparence, tout en explorant, avec beaucoup de sensualité, d’émotion et de talent, les contours nébuleux de la puissance créatrice.

9782234073388

Inhumaines, Philippe Claudel, Stock (2017) 130 pages
26.95$ prix régulier
20.21$ prix promotionnel

« Le rire contre les armes. Et l’ironie pour se moquer de nous.
L’homme est sans doute le seul animal à commettre deux fois les mêmes erreurs. Il est aussi l’unique à fabriquer le pire et à le dépasser sans cesse. À observer le monde comme il va, on hésite alors entre les larmes et le rire.
J’ai choisi dans Inhumaines de m’affubler d’un nez rouge, d’exagérer le vrai pour en saisir l’atroce. Ma volonté était de cette façon de tempérer la cruauté née de notre société en la croquant de façon grotesque, ce qui permet de s’en moquer, en espérant contribuer à la corriger aussi, même si je n’ai guère d’illusion sur ce point : restons modeste.
En 2000, j’avais déjà écrit un roman, J’abandonne, sur la vulgarité de notre monde et sa bêtise. Cela ne me faisait pas rire à l’époque, et le texte était serré comme un coup de poing. Avec le temps, j’ai préféré l’humour et la satire, comme dans Le Paquet ou dans L’Enquête, pour dire comment nous allions droit dans le mur, un mur plus solide que nos pauvres caboches. » (P. C.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s