#VendrediLecture: Madame Victoria et 10 ans d’Éditions Alto!

Après La marche en forêt  (Finaliste – Prix des libraires du Québec 2012) et Le mur mitoyen (Prix France – Québec 2013), Catherine Leroux continue à nous surprendre avec son dernier roman Madame Victoria (dans la liste préliminaire dévoilée mercredi des Prix des libraires du Québec 2016).

ALTO-Victoria-COUV.indd

Avec son style unique, mélange d’originalité et poésie, Catherine Leroux s’inspire d’un fait divers réel (l’apparition d’un squelette à l’été 2001) et trace le portrait de dix femmes, de dix Mesdames Victoria qui auraient pu être la dépouille.

Dix histoires qui nous emmènent à différentes époques à travers le Québec. Dix histoires émotives, troublantes, lyriques, qui pointent le nord.

« Pour gagner sa vie, elle réalisait des travaux de comptabilité qu’on lui livrait par la poste. De temps en temps, en s’emparant des feuilles couvertes de chiffres, elle sentait ses doigts picoter, troublés par toute l’agitation, les ambitions et les inquiétudes qui grouillaient derrière les nombres qu’on lui demandait de compiler. Elle laissait alors les liasses de documents reposer quelques heures dans le halo du poêle à la bois avant de les reprendre. Elle terminait son travail percluse d’une fatigue distante, délicieusement différente l’épuisement suscité par ses maux d’autrefois. Elle attendait le milieu de la nuit pour aller glisser ses enveloppes dans la boîte aux lettres, certaine à cette heure de ne croiser rien d’autre que des vents immenses. »

Madame Victoria, Catherine Leroux
Éditions Alto – 196 pages
Prix non membre: 22,95$ – Prix membre: 19,95$


De plus, pour souligner et célébrer son dixième anniversaire, les Éditions Alto ont décidé de vous offrir une sélection de dix livres à 10$*!

«Vous pourrez rencontrer Aristote, recenser le peuple chinois, vous enivrer des parfums étranges de Maleficium, imaginer un livre infini, ouvrir la porte du ciel ou encore prendre une marche inoubliable en forêt… Ces titres sont des pierres angulaires de notre maison et nous ne pourrions en enlever aucune, c’est pour cela que nous vous proposons de les (re)découvrir.»

Parapluies – Christine Eddie (Finaliste – Prix littéraire de la Ville de Québec)
Maleficium – Martine Desjardins (Finaliste – Prix des libraires du Québec 2010)
Monsieur Ho – Max Férandon
La porte du ciel – Dominique Fortier
Parfum de poussière – Rawi Hage (Prix des libraires du Québec 2008)
La ballade des adieux – Lori Lansens
La marche en forêt – Catherine Leroux (Finaliste – Prix des libraires du Québec 2012)
Le juste milieu – Annabel Lyon
Le Christ obèse – Larry Tremblay (Prix littéraire du Salon du livre du Saguenay)
Un jardin de papier – Thomas Wharton (Prix littéraire du Gouverneur général, catégorie traduction)

De notre côté, nous voulons aussi nous joindre à la fête d’Alto: elle sera notre maison d’édition du mois! Pour leur souhaiter un très bon anniversaire, tous les titres Alto auront un rabais de 10% sur le prix membre.**

12248772_10156100002605391_4612378_n

*Promotion valide jusqu’au 31 janvier et dans la limite des stocks disponibles.
** Promotion valide seulement en magasin, du 23 novembre au 23 décembre 2015.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s