Prix Jacques-Brossard et Aurora-Boréal: la crème de la littérature de l’imaginaire

Lors du Congrès Boréal ayant lieu en mai dernier, plusieurs prix ont été remis pour célébrer la qualité des créations québécoises dans le rayon des littératures de l’imaginaire.

Prix Jacques-Brossard

9782922976410Remis depuis 1984 à la meilleure production pour adulte de l’année, le prix Jacques-Brossard – anciennement le Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois – a couronné L’Empire bleu-sang de Vic Verdier, publié aux éditions Joey Cornu.

« La découverte de diamants bleus dans son Cap a propulsé Québec à la tête du monde. En 1887, dans cette puissante Cité-État, deux ferments de troubles s’activent: d’un côté, celui qui se fait appeler le Vrai Messie; de l’autre, l’Église qui se fait aider du professeur Raumeo, créateur d’hybrides génétiques. Cent ans plus tard, dans une société qui glisse inexorablement vers une organisation basée sur l’hybridation génétique, Marie remonte le fil du temps pour s’acquitter d’un devoir et découvre tout ce pan de l’histoire de Québec. »

Les jurés ont particulièrement apprécié l’audacieux mélange des sous-genres « uchronie », dans la réécriture de l’histoire de Québec et du Québec, et « steampunk », surtout dans ses emprunts à H.G. Wells. Ils ont aussi noté la construction astucieuse du récit qui forme un casse-tête choral à recomposer par le lecteur. Enfin, ils se sont dit impressionnés par l’écriture puissante de l’auteur, en prise directe sur la réalité malgré son ampleur historique.

Prix Aurora-Boréal

Les prix Aurora-Boréal sont votés à chaque année par les participants au Congrès Boréal.

Meilleur roman:     Hôtel Olympiad’Élisabeth Vonarburg.

Meilleure nouvelle:  Pour son oeil seulement, de Joël Champetier (Solaris 192).

Meilleur ouvrage connexe: Revue Solaris, (éd. Joël Champetier)

Création artistique audiovisuelle: Émilie Léger (Couvertures, 6, chalet des brumes (Les Six Brumes); Dix ans d’éternité (Les Six Brumes); Petits démons (Les Six Brumes), etc.)

Fanédition: Clair/Obscur (fanzine)

Rochon_EstherPrix Hommage Visionnaire

Décerné aux deux ans, ce prix souligne la contribution marquante d’un pilier de la littérature de l’imaginaire au Québec.

Cette année, l’honneur a été attribué à Esther Rochon, auteure à l’écriture unique, aux univers incomparables et à la plume si personnelle.

 

Suggestions pour néophytes et mordus

D’Élisabeth Vonarburg: Le silence de la citéChronique du pays des Mères, Tyranaël (5 volumes), Reine de mémoire (5 volumes).

De Joël Champetier: La taupe et le dragon, La peau blanche, La trilogie de Contremont (Le Mystère des Sylvaneaux, Les Sources de la Magie, Le Voleur des Steppes).La mer au fond du monde

D’Esther Rochon: Les Chroniques infernales (6 volumes), Le cycle de Vrénalik (4 volumes), La Rivière des Morts, Coquillages

Prix Jacques-Brossard des dernières années:

Zora, un conte cruel, de David Arseneault – 2014

Transtaïga, d’Ariane Gélinas – 2013

Montréel, d’Éric Gauthier – 2012

La tueuse de dragons, d’Héloïse Côté – 2011

Maleficium, de Martine Desjardins – 2010

——————————

Tous ses livres sont disponibles à votre librairie Coop ÉTS .

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s